Le 12 éme Bol d’Or Classic s’est déroulé le 12, 13, et 14 septembre 2014, sur le circuit de Nevers Magny-Cours. La compétition est réservée aux motos de deux cylindres au minimum (prototype ou série) d’une cylindrée supérieure à 500cm3. L’année de construction de ces motos doit être comprise de 1960 à 1984.
Sur la piste du circuit de Nevers Magny-Cours, les pilotes poussent leurs montures au maximum de leurs possibilités. Pas question de piloté pépère ses grand-mères. C’est avant tout une compétition et comme dans toute course, la seule chose qui compte c’est franchir la ligne d’arrivée en vainqueur. Donc, poignée dans le coin pour tout le monde. Ne pas oublier que ses machines sont avant tout tailler pour la course et que la piste est leurs terrain de jeu.
Chute d’un singe, pas de son arbre mais de son panier. Personne ne panique, un équipage évite le singe à terre. Tellement l’action est fluide, sans hésitation d’une part ou de l’autre, ont pourraient penser que cela était prévu.
Le Bol d’Or Classic attire les motards de toutes générations confondus. Les plus anciens viennent revoir avec nostalgie la moto de leur jeunesse avec laquelle ils faisaient fureur près de la gente féminine. Les plus jeunes voir des motos de légendes encore en état de faire des compétitions. Certains viennent avec leur propre exemplaire, avec lequel ils roulent régulièrement. Il y a aussi des collectionneurs qui exposent des séries entières d’une marque. Des modèles rares sont présents. La plupart dans un état irréprochable. C’est aussi l’occasion éventuellement de faire l’achat de l’une de ses machines. Une chose est sure, tout le monde passe un super week-end. Grace à vous, les organisateurs, compétiteurs, mécaniciens, exposants, bénévoles, collectionneurs et bien sur la météo présente elle aussi à se Bol d’Or.
L’occasion de retrouver des motos mythiques telle que la Honda 750 Four, plus connu sous le nom de “la Quatre Pattes“. Autres motos d’exceptions comme Laverda, Japauto, Norton… Brusque retour dans le passé, à cette époque carénages et réservoirs sont plus carrés, moins aérodynamiques qu’aujourd’hui. La largeur des pneus arrière sont moins imposants aussi. Le nombreux de chevaux plus raisonnable. La mécanique est plus simple. Superbe week-end au milieu de ses dizaines de motos de légendes, avec certaines d’entre elle, des pilotes d’exceptions ont construit des palmarès hors normes. L’un d’eux Giacomo Agostini est encore aujourd'hui le plus titré de l'histoire, avec quinze titres mondiaux, record qu'il sera difficile d'approcher car il courait dans plusieurs catégories par week-end et il a été titré dans deux catégories différentes (350 et 500) pendant cinq années consécutives, de 1968 à 1972. Ses succès sont dus à son talent incontestable, mais également à de formidables machines, la MV Agusta et la Yamaha TZ. Sans oublié Ángel Nieto, Mike Hailwood. Sans doute les trois plus grands pilotes moto de l’histoire.
Dans les paddocks, certains prennent le soleil près du camping-car, d’autres préparent le repas du midi pour tout le team. Pendant ce temps certaines machines subissent une “vraie opération à cœur ouvert“. Alors que d’autres équipages sont soient en train de se préparer pour une course dont le départ est dans quelques minutes. Dans les allées se trouvent aussi ceux qui reviennent de la piste et viennent de terminer leurs manches. Une chose est sûre, ici il n’y a que des passionnés.
Dans les stands, à ma grande surprise les personnes étrangères aux écuries sont acceptées. Je me fonds au milieu des pilotes et mécaniciens en pleines actions pour certains. Je me fais discret, pour ne pas gêner ses hommes qui ont des mains de fées pour régler carburateurs et autres, sur ses machines de légendes. Ici, tout est nickel, pas de cambouis et taches d’huile sur le sol. Des grand-mères, certes, mais pas en fin de vies. Il suffit de les voir sur la piste pour constater qu’elles en ont encore dans le ventre.
Résultats du Bol d’Or Classic
Lévêque Laurent contact@lejardindelolo.fr Copyright 2010 le jardin de lolo tous droits réservés.
Entre deux courses, petit tour au village où se trouve marchands de vêtements, pièces de moto. La marque Mash présente des 125cc a prix très attractifs.
Les manches de side-car. Ses machines pas plus hautes qu’une table de salon, dont la garde au sol est de seulement quelques centimètres, avec en prime chauffage centrale pour le pilote. Sont sans aucun doute, le plus spectaculaire (pour moi). Impressionnant, de souplesse, de fougue sans oublier un brin de témérité pour le passager, appelé aussi “le singe“, il se promène de droite à gauche sur la machine pour servir de balancier. Pour certains le corps en grande partie à l’extérieur du panier à quelques millimètres du sol.
voyages accueil mon jardin vacances fonds d'écran calendrier perpétuel citation proverbe dicton du jour thèmes Seven pps parcs et zoos Saint Florent 2010 2011 météo week-ends Salon auto 2010 Luynes 2010 Le Pêchereau 2008 2009 2013 Saran 2007 Theillay 2013 2014 Magny-Cours Bol D'or Classic 2014 St Denis l'Hôtel 2013 2014Toute personne se reconnaissant sur une photo et étant désireux que cette photo n’apparaisse plus sur mon site, me contacter : contact@lejardindelolo.fr
Deudeuche Salbris 2011 Guérigny Commémoration du 8 mai 1945 Marathons Marathon du Beaujolais 2011 Marathon de Cheverny 2012 Marathon de la Rochelle 2012 Marathon de Paris 2013 Marathon du Lac du Der 2013 Marathon de Nantes 2013 Marathon de la Rochelle 2013 Marathon de Cheverny 2017 Senonches Chasse à courre 10/12/2011 Orléans Concours félin 4.11.2006 Concours Terre Neuve 16.09.2006 cathédrales Amiens Reims Rouen Milan Le Mans Le Mans Classic 2016 Obterre Parc de la Haute Touche Rouen Armada 2013 Tour auto 2013 Paris Le 08.12.2012 Les J de Sologne Roses le 26/06/2010 Le 17.05.2011 trekking