Lévêque Laurent contact@lejardindelolo.fr Copyright 2010 le jardin de lolo tous droits réservés.
Quelques clichés du trois-mâts carré.
Mir est le deuxième grand voilier d'une série construite par les chantiers de Gdansk, en Pologne et un des 5 navires construits pour l'URSS entre 1987 et 1990. Lors du démantèlement de l'URSS, la Russie a gardé le Mir, qui est resté en Europe, tandis que Pallada et Nadezhda naviguent dans le Pacifique. L'Ukraine a obtenu le Druzhba et le Khersones. Mir est utilisé comme navire-école. Il peut embarquer 144 cadets et son équipage comprend 40 membres. Il participe à de nombreux rassemblements et fréquente assidûment les Armadas de Rouen. Il participe également aux courses de grands voiliers, qu'il a souvent remportées : son armateur le présente comme le plus rapide de tous les grands voiliers.
Coque : Blanche, avec 2 lignes de hublots. Large bande bleue longitudinale, interrompue à l'étrave et à l'arrière. Cette bande bleue suffit à reconnaître facilement le Mir des autres navires de la série. Superstructures : assez importantes, notamment le rouf et la timonerie situés à l'arrière. Les embarcations sont situées nettement au-dessus du pont. Avant : étrave à guibre ; beaupré en 1 seule partie . Pas de figure de proue. Pas de gaillard d'avant. Frise dorée sur chaque bord.
Coque : Blanche, avec 2 lignes de hublots. Large bande bleue longitudinale, interrompue à l'étrave et à l'arrière. Cette bande bleue suffit à reconnaître facilement le Mir des autres navires de la série. Superstructures : assez importantes, notamment le rouf et la timonerie situés à l'arrière. Les embarcations sont situées nettement au-dessus du pont. Avant : étrave à guibre ; beaupré en 1 seule partie . Pas de figure de proue. Pas de gaillard d'avant. Frise dorée sur chaque bord.
Coque : Blanche, avec 2 lignes de hublots. Large bande bleue longitudinale, interrompue à l'étrave et à l'arrière. Cette bande bleue suffit à reconnaître facilement le Mir des autres navires de la série. Superstructures : assez importantes, notamment le rouf et la timonerie situés à l'arrière. Les embarcations sont situées nettement au-dessus du pont. Avant : étrave à guibre ; beaupré en 1 seule partie . Pas de figure de proue. Pas de gaillard d'avant. Frise dorée sur chaque bord.
texte source : http://grandsvoiliers.blogspot.fr
album photos.
Date et lieu de lancement : 1987 ; Gdansk, Pologne. Nom lors du lancement : Mir. Autres noms : Néant Utilisation initiale : Voilier école russe (Marine marchande). Dernière nationalité connue : Russe .Dernier port d'attache connu : Saint-Petersbourg, Russie. Dernière utilisation connue : Navire-école de l'Académie Navale Amiral Makarov, de Saint Petersbourg.. État : régulièrement entretenu. Signification du nom : Mir signifie paix, en Russe. Longueur hors-tout : 109,4 m Longueur de la coque : 94,8 m Longueur à la flottaison : 79,2 m Largeur maximale : 14 m Tirant d'eau maximal : 6,6 m Tirant d'air : 49,6 m Déplacement : 2260 t Surface maxi de voilure : 2720 m²
texte source : http://grandsvoiliers.blogspot.fr
texte source : wikipedia.org
Le Mir (« paix » en russe) est un voilier de type trois-mâts carré en acier battant pavillon russe. Son port d'attache est Saint-Pétersbourg. Il est l'un des plus longs voiliers du monde. Construit en 1987 , au chantier naval Lénine de Gdańsk en Pologne, il est un des sister-ships du Dar Młodzieży. Il est propriété de l'Académie nationale maritime russe comme navire-école. Les autres sont (les Ukrainiens Druzhba et Khersones, les Russes Pallada et Nadejda. Le Mir participe à de nombreuses courses du Tall Ships' Races. Il a été le vainqueur de la course Grand Regatta Columbus de 1992 pour la célébration de la découverte de l'Amérique en 1492 par Christophe Colomb.
Arrière : Typique ; on le retrouve sur tous les voiliers de la série : tableau arrière rectangulaire, large, vertical, surplombant la voûte (de forme particulière, en V); ce tableau est percé de 4 hublots carrés. Il est décoré de frises dorées ; le nom et le port d'attache sont de la même couleur.
Gréement : 5 vergues sur chaque phare ; petite brigantine ; Toutes les vergues sont fixes, ce qui facilite certaines manœuvres. Matériaux : Coque et pont en acier; pont recouvert de bois. Mâts en acier, formés chacun d'un seul tube rétreint. Il y a cependant des plateformes de hune, comme sur les mâts composés.
accueil voyages week-ends mon jardin vacances fonds d'écran citation proverbe dicton du jour calendrier perpétuel météo thèmes Seven ppsToute personne se reconnaissant sur une photo et étant désireux que cette photo n’apparaisse plus sur mon site, me contacter : contact@lejardindelolo.fr
Dar Mlodziezy Artémis Atlantis Cisne Branco Commandant Filleau parcs et zoos Etoile du Roy Kruzensthern Marité Mir Mercedes Hms Blyth Loth Lorien Monge Tenacious Mutin Belem Shabab Oman Shtandart Belle Poule Jacques-Oudart Fourmentin Pogoria Stad Amsterdam Santa Maria Manuela Bir Anzarane Skjold Gulden Leeuw Tolkien Divers Ts Royalist accueil Rouen Urania Pen Duick Gotheborg Cuauhtemoc Pont Gustave-Flaubert Etoile de France Thalassa Falken Sagres Défilé Columbus Vues Générales Wylde Sawn Cathédrale Notre-Dame trekking