Le TS Royalist était un brick à coque acier, lancé le 3 août 1971 par la princesse Anne. Il a été construit au chantier Groves & Gutteridge de Cowes sur l'île de Wight pour le Sea Cadet Corps (Corps des cadets de la mer) du Royaume-Uni. Désarmé en fin 2014 et mis en vente pour démolition, il a était remplacé par un nouveau TS Royalist en 2015.
Incidents Le 20 mai 1996, le TS Royalist s'est échoué dans la rivière Severn près de la Centrale nucléaire de Oldbury. Vingt cadets ont été sauvés par hélicoptère et bateau de sauvetage. Le 5 avril 2009 le TS Royalist s'est échoué dans le Pool Chapman, dans le comté de Dorset. Le Service d'investigation des accidents maritimes (Marine Accident Investigation Service, MAIB) a enquêté sur l'incident et a constaté que le capitaine du bâtiment en était responsable, car il assumait trop de tâches en même temps au moment de l'échouement. Dans la soirée du 2 mai 2010, un cadet de 14 ans a été tué, à la suite de la chute d'un enrouleur de gréement, alors que le navire était ancré dans la baie de Stokes, dans le Solent. La MAIB a ouvert une enquête sur l'accident. Il est présent à l'Armada 2013 à Rouen.
facebook.com
Gréement : mâts en acier d'une seule pièce ; 3 voiles carrées sur chacun des 2 mâts ; un foc, une trinquette ; brigantine et flèche sur le grand mât. La taille relativement grande de la brigantine et la présence du flèche fait de ce gréement un intermédiaire entre le brick pur et le brick-goélette (qui n'a pas, lui, de voile carrée sur le grand mât)
Matériaux : Coque et pont en acier; pont recouvert de teck ; mâts en acier ; vergues en alu.
Histoire C'est un navire-école qui forme les cadets pour la marine britannique. Avec un équipage de 6 membres permanents, il embarque jusqu'à 24 cadets par semaine. Il navigue habituellement vers les îles anglo-normandes, la France, la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne. Il participe fréquemment aux Tall Ships' Races européens. Seuls les cadets de plus de 16 ans y participent. En 1992 le TS Royalist a subi une refonte pour une amélioration de ses installations intérieures.
Signification du nom : Royalist : le nom montre que le voilier école est parrainé par la Reine d'Angleterre et lié à la Royal Navy, même s'il n'en fait pas vraiment partie. Avant : Étrave à guibre ; pas de réelle figure de proue, mais frise sur chaque bord ; nom du navire (TS Royalist) écrit sur chaque bord ; Beaupré en 1 seule partie. Arrière : voûte entièrement immergée ; tableau décoré, avec le nom du bateau et l'inscription "sea cadet corps". Coque : noire ; bande blanche avec faux sabords noirs (peinture "à batterie", à la façon des bricks de guerre d'autrefois). Superstructures : long rouf (deck-house) en arrière du grand mât .
Gréement : Brick Histoire Architecte : Colin Muddie Chantier naval : Groves & Gutteridge Cowes Lancement : 1971 Équipage Équipage : 6 Caractéristiques techniques Longueur : 29,52 m (hors tout) Longueur de coque : 23,32 m Maître-bau : 6 m Tirant d'eau : 3 m Déplacement : 83 tonnes Voilure : 433 m2 Propulsion : 2 Perkins Diesel (2 × 135 ch) Vitesse : maxi 8,4 nœuds Caractéristiques commerciales Capacité : 24 cadets + 2 adultes Carrière Armateur : Sea Cadet Corps Port d'attache : Portsmouth Royaume-Uni
Lévêque Laurent contact@lejardindelolo.fr Copyright 2010 le jardin de lolo tous droits réservés.
texte source : voiliers-2-mats
Royalist a été construit sur les plans de l'architecte qui a conçu le Lord Nelson ; il possède un sister-ship en Inde, qui s'appelle le Varuna et est basé à Bombay. Le Sea Cadet Corps, auquel le brick appartenait, est une organisation de formation de marins, parrainée par la Reine et liée à la Royal Navy mais n'en faisant pas partie. Le stagiaires ne sont cependant pas tenus de s'engager dans la marine. L'organisation possède d'autres voiliers plus petits. Royalist participait régulièrement aux Tall ship's races. son petit hunier portait l'immatriculation TS K23 (TS pour tall ship, K pour United Kingdom). L'équipage comprend 10 personnes et peut accueillir 24 cadets. Le brick a participé aux fêtes maritimes de Brest 2012 à l'Armada de Rouen 2013. Il a été mis à la casse en janvier 2015 et détruit par un chantier néerlandais. Information donnée sur facebook le 17 09 2016 par Christian Abranson : "C'est l'ancien ROYALIST de 1971. J'ai navigué à son bord en 1973 comme officier de de quart. Il a été discrètement et honteusement mis à la casse en janvier 2015 alors qu'il venait d'être désarmé en parfait état, en classe et tout, à la fin de la saison 2014 et qu'il aurait pu encore servir de nombreuses années, pour faire place au nouveau ROYALIST construit en Espagne, lancé en décembre 2014 et mis en service en 2015. La raison du remplacement par un brick à peine plus grand était "l'obsolescence". Le SCC n'a pas fait beaucoup d'efforts pour trouver un nouveau propriétaire et l'a vendu pour des cacahuètes à un chantier de casse néerlandais avec stipulation que ce dernier devait casser le brick et pas le revendre à son compte..."
Quelques clichés du Brick.
album photos.
texte source : wikipedia.org
accueil voyages week-ends mon jardin vacances fonds d'écran citation proverbe dicton du jour calendrier perpétuel météo thèmes Seven ppsToute personne se reconnaissant sur une photo et étant désireux que cette photo n’apparaisse plus sur mon site, me contacter : contact@lejardindelolo.fr
Dar Mlodziezy Artémis Atlantis Cisne Branco Commandant Filleau parcs et zoos Etoile du Roy Kruzensthern Marité Mir Mercedes Hms Blyth Loth Lorien Monge Tenacious Mutin Belem Shabab Oman Shtandart Belle Poule Jacques-Oudart Fourmentin Pogoria Stad Amsterdam Santa Maria Manuela Bir Anzarane Skjold Gulden Leeuw Tolkien Divers Ts Royalist accueil Rouen Urania Pen Duick Gotheborg Cuauhtemoc Pont Gustave-Flaubert Etoile de France Thalassa Falken Sagres Défilé Columbus Vues Générales Wylde Sawn Cathédrale Notre-Dame trekking