précédantCathédrale de Milan extérieur, 110 photos.
suivantSource : http://fr.wikipedia.org
Source : http://www.travelpics.fr
La Cathédrale de Milan. Historique. Une nouvelle cathédrale européenne. À l’endroit où se dresse aujourd’hui le Duomo, se dressait autrefois la cathédrale Santa Maria Maggiore construite au Ve siècle, où fut baptisé Augustin d’Hippone (saint Augustin) et la basilique Santa Tecla. Elles furent détruites en partie par un incendie en 1075. Après l’effondrement du campanile, l’archevêque Antonio de' Saluzzi, soutenue par la population, prévoit la construction d’une nouvelle et plus grande cathédrale (en 1386), à l'endroit même du plus antique cœur religieux de la ville. Les travaux démarrent tout d’abord par la destruction : Dans un premier temps de la cathédrale Santa Maggiore, puis dans un second temps de la basilique Santa Tecla entre 1461 et 1462 (en 1489 cette dernière sera partiellement reconstruite puis définitivement démolie en 1548). D’après des vestiges archéologiques trouvés lors d’une fouille dans la sacristie, il semble que le nouvel édifice devait à l'origine être construit en briques selon les techniques de l'art gothique lombard. En janvier 1387 commence l’œuvre colossale de couler les fondations des piliers. Durant l’année 1387 les travaux de forage des fondations continuent et les piliers sont mis en place. Tout ce qui a été fait avant 1386 est détruit ou presque. Au cours de l’année le seigneur de la ville, Jean Galéas Visconti, prend le contrôle des travaux et opte pour un projet encore plus ambitieux. Le choix du matériau se porte alors sur le marbre de Candoglia, et les formes architecturales deviennent celles du gothique international. Le désir de Jean Galéas Visconti est, en suivant les tendances européennes de l’époque, de donner à la ville un majestueux édifice et de symboliser par celui-ci les ambitions de son état, ce qui dans ses plans devait devenir le centre d'une monarchie nationale italienne, comme c’était le cas en France ou en Angleterre et ainsi devenir l’une des plus grandes puissances du continent européen. Jean Galéas Visconti met à disposition des carrières et accorde d’importantes subventions et exonérations fiscales : chaque bloc destiné au Duomo est marqué AUF (‘’Ad Usum Fabricae’’) et les taxes de passages sont supprimées : il en est resté depuis, la manière de dire « a ufo » qui signifie gratuit. Lire la suite...
La construction de la cathédrale de Milan, troisième église du monde par sa taille, prit près de 430 ans, de la pose de la première pierre en 1386 jusqu’à l’achèvement de la façade sous Napoléon Bonaparte en 1813 (il y a été couronné roi d’Italie le 26 mai 1805). Ses bâtisseurs s’en tinrent pourtant essentiellement au style gothique malgré l’évolution de la mode en matière d’architecture pendant ces quatre siècles, faisant de l’édifice la plus grande cathédrale gothique au monde. La plus haute des flèches de la cathédrale de Milan (“Il Duomo” en italien) culmine à 108 mètres, faisant d’elle l’une des plus hautes cathédrales au monde. A son sommet est perchée la Madonnina, une “petite Vierge” (qui mesure tout de même 4,16 mètres de hauteur) en cuivre doré qui veille sur Milan depuis 1774. Elle fut sculptée par Giuseppe Bini. Pendant des siècles, jusqu’à la construction de la Tour Pirelli, elle est resté la point culminant de la capitale Lombarde. Au total, ce sont pas moins de 3500 statues qui ornent cette exceptionnelle cathédrale.
Cathédrale de Milan intérieur, 13 photos.
Lire la suite...
Lévêque Laurent contact@lejardindelolo.fr Copyright 2010 le jardin de lolo tous droits réservés.
Intérieur Duomo, 17 photos. .
Extérieur Duomo, 5 photos.
Côme Monte Generoso Iles Borromées Villa Taranto Stresa Pavie Col du Splugen Tremozzo Porlezza Bellano Milan Lugano Sighignola Diavolezza accueil voyages week-ends mon jardin vacances fonds d'écran citation proverbe dicton du jour calendrier perpétuel météo thèmes Seven pps parcs et zoos Bellagio Arona PorlezzaToute personne se reconnaissant sur une photo et étant désireux que cette photo n’apparaisse plus sur mon site, me contacter : contact@lejardindelolo.fr
trekking